Comment travailler avec une cheffe

Votre collègue de bureau explose de colère pour un oui, pour un non 50 fois par jour ? Votre manager cherche un peu trop souvent à vous contrôler, à vous imposer son point de vue et a tendance à vous faire peur lorsqu’elle se met en colère ? Votre collaboratrice s’oppose sans arrêt à vos décisions, n’hésite pas à vous contourner pour arriver à ses fins, n’a peur de rien ni personne et surtout pas de vous ? Et si elles étaient des « cheffes » ?

Voyons les caractéristiques du 8ème type de personnalité de la grille de lecture Ennéagramme (type 8 dans la suite de cet article) dont j’ai commencé à vous parler dans l’article « Les 9 blessures d’enfance. Quelle est la vôtre ? »

NB - Les caractéristiques ci-dessous sont celle d'une personne très type 8 ; 
bien évidemment, chaque personne d'un type donné est différente ; 
il s'agit juste des points communs les plus fréquemment rencontrés.

La cheffe : ses qualités et les défauts de ses qualités 

Les personnes du type cheffe sont reconnues pour leur force de caractère et leur courage. Elles n’ont pas peur d’affronter l’adversité, d’imposer leur point de vue (surtout si elles estiment que le patron n’assume pas son rôle). D’ailleurs, on vient souvent les solliciter lorsqu’il y a un problème ; elles ont une autorité naturelle.

Combatives, franches, énergiques, elles ont le profil type du leader qui sait trancher rapidement pour prendre des décisions qui s’imposent et ne reculent devant rien.

A l’excès,  elles sont perçues comme excessives, intimidantes voire tyranniques.

Rappel :

Interview d’Héloïse : J’ai aimé l’intervention de la Directrice des ventes. Son parcours nous montre qu’il faut savoir se battre dans la vie, et qu’il ne faut jamais baisser les bras. A force d’en vouloir, on réussi à s’imposer et à gagner. Vive les femmes ! Soyons fortes !!!

Points forts : la force de décision et la détection de l’injustice

Évitement : l’injustice. Pourquoi ? Pour éviter la faiblesse ; que se passerait-il si j’étais faible ? Je serais impuissant = activation de ma blessure

Blessure : l’impuissance 

Sa croyance : Le monde est dur et injuste ; on a abusé d’un de mes moments de faiblesse

Ses mots clés :

  • Justice
  • Clan
  • Vengeance
  • Je vais être franc avec toi
  • Faites ce que je dis, pas ce que je fais

Ses valeurs :

  • La justice
  • La franchise
  • La combativité
  • La force
  • Le courage
  • Le contrôle

Ses points forts

  • La capacité à s’exprimer dans toutes les situations
  • Agir rapidement et de manière décisive
  • Défendre et protéger les autres
  • L’injustice : son sixième sens pour l’injustice est tellement développé qu’on vient naturellement la chercher pour défendre les intérêts d’un groupe lorsqu’une situation est jugée intolérable

La personne de type 8 aime :

  • Corriger l’injustice
  • Foncer droit devant
  • Se battre pour gagner une épreuve de force
  • Les personnes franches, qui assument leurs responsabilités
  • Les décisions rapides
  • Protéger les « faibles »

Elle déteste:

  • Le flou, le mensonge, la rétention d’informations
  • Qu’on abuse des faibles
  • Les gens mou
  • Ceux qui changent souvent d’avis, ceux qui louvoient
  • Ne pas savoir où vous situer

Ses difficultés :

  • Etre considérée comme féminine à cause de son audace et de son goût d’entreprendre
  • Faire peur aux autres, sans le vouloir, à cause de l’énergie qu’elle dégage
  • Ne pas pouvoir s’empêcher de donner son avis
  • S’autoriser à reconnaitre la peur et la tristesse, pour ne pas se montrer faible
  • Contrôler sa colère, lorsqu’elle se trouve face à une situation injuste ou une personne « molle »

Au travail :

  • Affirmez-vous : elle défiera votre autorité si elle estime que vous n’assumez pas vos fonctions
  • Positionnez-vous clairement dans vos stratégies. Une personne de type 8 a besoin de savoir où elle va, elle aime contrôler
  • Attention aux jeux de pouvoir : s’il y a des différents entre une cheffe et le manager, vous êtes avec ou contre elle. Elle ne connait pas la neutralité
  • Posez des limites à ne pas dépasser. La cheffe cherchera certainement à les franchir pour vous tester. Recadrer sans attendre si elle cherche à outrepasser son champ d’action
  • En cherchant à jouer à qui est le plus fort, il peut arriver qu’elle soit blessée, sciemment ou par inadvertance. Attention au retour de bâton ! Dans un premier temps, elle va se replier sur elle pour digérer ce qu’elle a subi. Dans un second temps, elle va chercher à réparer l’injustice qu’elle a endurée et se venger. Une fois son but atteint, elle considère que l’injustice est réparée et que les relations peuvent redevenir comme avant

Management :

La cheffe vit pour réparer les injustices et protéger les « faibles ». Elle défendra bec et ongle les membres de son équipe face à l’adversité. Par contre, si vous êtes en faute, elle saura aussi vous sermonner en privé

Elle est directe, sure d’elle et cherche à tout contrôler. Elle peut donc avoir des difficultés à déléguer, pour ne pas perdre le contrôle. Quand elle délègue, elle vous observe et vous met à l’épreuve. Si vous avez assuré, le moment venu, elle sera plus enclin à vous laisser seule aux commandes d’une autre mission   

Lors d’un débat, il est préférable de donner son avis, même si on n’est pas d’accord avec elle. Elle ne le prend pas mal, au contraire, vous gagnez des points en ayant le courage d’assumer vos idées

Ne cherchez pas à lui cacher ou à minimiser des informations. Connaitre la véritable situation est extrêmement important et lui permet de prendre rapidement les décisions qui s’imposent

Si vous avez commis une erreur, mieux vaut la prévenir sans attendre et assumer sans chercher d’excuses. Ne cherchez pas à rejeter la faute sur quelqu’un d’autre : elle vous mépriserait

Elle est à l’aise pour diriger, commander, décider, trancher. En cas de conflit, elle ne se laisse pas influencer par les sentiments. Dans le feu de l’action, seul ce qui est juste compte

Si son ego est surdimensionné, elle peut être excessive, agressive, intransigeante, arrogante.

Quand une manager 8 est stressée, on le sait tout de suite : elle se met en colère. Quand elle se sent menacée, elle doit agir d’une manière ou d’une autre. Ne cherchez pas à négocier ou à trouver un terrain d’entente. Pour elle, la médiation est faite pour les lâches

 

Personnages du type 8 (de films ou de séries) :

 

————————————————————

Vous connaissez des personnes de type 8 et ces informations vous ont été utiles ?
Vous êtes vous-même de type observatrice et souhaitez apporter des compléments ou un témoignage ?
Laissez-moi un commentaire et partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Partagez sur vos réseaux sociaux préférés :
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.