Comment travailler avec une observatrice

Certains jours, votre collègue de bureau n’échange pas un seul mot de la journée et vous avez l’impression qu’un mur de château fort vous sépare ? Votre manager est aussi froide qu’un congélateur et aussi distante que l’étoile polaire et la porte de son bureau est toujours fermée ? Votre collaboratrice est une encyclopédie vivante dans son domaine mais est avare de partage ? Et si elles étaient des « observatrices » ?

Voyons les caractéristiques du 5ème type de personnalité de la grille de lecture Ennéagramme (type 5 dans la suite de cet article) dont j’ai commencé à vous parler dans l’article « Les 9 blessures d’enfance. Quelle est la vôtre ? »

NB - Les caractéristiques ci-dessous sont celle d'une personne très type 5 ; 
bien évidemment, chaque personne d'un type donné est différente ; 
il s'agit juste des points communs les plus fréquemment rencontrés.

L’observatrice : ses qualités et les défauts de ses qualités 

Les personnes observatrices sont des personnes cérébrales et cultivées. Elles ont besoin de comprendre les processus de fonctionnement et d’assouvir une soif de connaissances.  Elles occupent souvent un poste d’expert, sur des sujets dénués d’affect tels que l’informatique, l’astronomie, l’histoire…

Ce sont des personnes calmes, réservées, généralement introverties et peu enclin à l’expansion des émotions. Elles arrivent facilement à se dissocier et sont capables de gérer sans difficultés des situations qui retourneraient les sangs. Le revers de la médaille : dans la vie privée, elles ont d’énormes difficultés à communiquer leurs sentiments et à faire preuve d’empathie.

L’observatrice prend rarement la parole pour se mettre en avant. Elle aime mettre en valeur ses connaissances, montrer qu’elle est instruite et étonne par son expertise. Elle préfère la réflexion à l’action.

Elle prend un véritable plaisir à apprendre, se documenter, s’instruire… Une bibliothèque bien garnie ou une bonne connexion internet suffisent à son bonheur.

Soucieuse de disposer de temps pour réfléchir et comprendre comment fonctionne le monde, l’être humain, les objets du quotidien, l’observatrice a besoin d’être seule et au calme. Elle va vite se sentir agressée par les gens qui l’entourent.

Il est donc absolument vital pour elle de s’octroyer des moments de solitude pour souffler, remettre ses pensées en ordre et relever son niveau d’énergie. C’est seulement pendant ces moments de retraite et d’isolement qu’elle s’autorise à revivre à postériori les moments d’émotions.

Incomprise de son entourage qui la trouve froide, distante et snob, elle est tout à fait disposée à répondre aux questions si vous la sollicitez… A condition de ne pas rentrer sans prévenir dans sa bulle proxémique.
NB : si vous êtes de type 5, vous aurez compris ; pour les autres, il s’agit de la distance inconsciente à laquelle on autorise une personne de s’approcher de nous, en fonction du degré de sympathie et de confiance qu’on lui accorde ; cette distance est propre à chacun. Pour une personne de type 5, elle est largement au-dessus de la moyenne.

Rappel :

Interview d’Édith : J’ai observé avec une attention infinie les différentes interventions de nos managers. Je comprends mieux les stratégies de l’entreprise. Et j’ai beaucoup apprécié les moments de méditation qui étaient proposés le matin avant de commencer la journée. Cela m’a permis de faire le plein d’énergie et de me centrer

Points forts : le raisonnement et l’observation

Évitement : le vide intérieur. Pourquoi ? Car cela provoque de l’angoisse ; que se passerait-il si je me sentais vide à l’intérieur ? Je me sentirais envahie = activation de ma blessure

Blessure : l’intrusion

Sa croyance : Le monde est intrusif et complexe, mon espace intime me permet de le comprendre et de me ressourcer

Ses mots clés :

  • Quête
  • Connaissance
  • Comprendre
  • Apprendre
  • Savoir c’est Pouvoir !

Ses valeurs :

  • Savoir
  • Connaissance
  • Observation
  • Réflexion
  • Solitude

Ses points forts

  • La prise de recul face aux évènements de la vie
  • La capacité d’analyse et de synthèse
  • L’approfondissement des connaissances
  • La curiosité intellectuelle
  • L’économie de paroles
  • Le savoir : son sixième sens pour la connaissance est tellement développé qu’elle peut trouver une information que tout le monde pense introuvable

La personne de type 5 aime :

  • Vivre dans l’intimité, la discrétion, voire le silence
  • Observer, prendre du recul
  • Connaître, comprendre
  • Réfléchir, trouver le pourquoi des choses
  • Séparer et classer les choses

Elle déteste:

  • L’intrusion dans leur espace vital
  • Les mondanités, le superflu
  • Le bruit
  • Les discussions sur la pluie et le beau temps
  • Les questions sur leurs émotions, les démonstrations émotionnelles
  • Les imprévus, les décisions à chaud

Ses difficultés :

  • Devoir renoncer à faire démonstration de ses connaissances, autour d’elle
  • Devoir être avec des inconnus
  • Exprimer ses pensées d’une manière concise. La longueur de son discours « énerve » assez souvent les autres
  • Devoir assister à une réunion avec beaucoup de participants
  • Partager ses connaissances

Au travail :

  • Prenez rendez-vous si souhaitez la rencontrer. L’observatrice est d’une part, avare de son temps et d’autre part, aime se préparer à entrer en relation pour ne pas se sentir envahie
  • Elle adore qu’on exprime de la considération pour ses connaissances et ses conseils. Ne soyez pas avare en compliments et en remerciement
  • Elle peut sembler avare de communiquer les informations dont elle a connaissance et donner l’impression d’être snob. Il n’en est rien ! Elle est juste persuadée que tout le monde a son niveau de connaissance ; aussi si vous avez besoin d’information, demandez-les lui
  • En réunion, évitez de lui poser des questions inopinées devant le reste de l’assistance ; elle pourrait perdre ses moyens de réflexion ; si vous souhaitez qu’elle intervienne, donnez-lui les questions en amont de la réunion pour qu’elle puisse se préparer
  • Évitez de lui demander son avis lors d’un débat passionné ou de prendre une décision sur le champ. Pour elle, les décisions gouvernées par les sentiments ou sans avoir de temps suffisant pour réfléchir sont signes d’une perte de contrôle
  • Ne la mettez pas en première ligne ! elle est énormément productive et sait prendre des décisions quand elle est seule et se sent en sécurité
  • Envoyez-lui les comptes-rendus de la dernière réunion et l’ordre du jour avec le nom des participants à la prochaine. Elle aime la prévisibilité pour être à même de se préparer
  • Prévoyez un espace où elle pourra s’isoler du reste des équipes. Les open-spaces sont une véritable torture pour elle car en présence d’autres personnes, elle éprouve des difficultés à se concentrer ; de plus, elle est hyper sensible aux bruits. Son niveau d’énergie baisse plus rapidement et elle serait amenée à s’isoler dans la journée pour « recharger ses batteries ». Montrez-lui que vous comprenez son besoin de s’isoler, elle se sentira comprise
  • Ne lui demandez pas de consacrer son temps et son énergie à aider les autres à atteindre leurs objectifs. Elle a conscience de ses limites d’énergie et veut consacrer son temps à des travaux de réflexion… Et bien sûr, ne lui imposez pas de prendre en charge le nouveau stagiaire !
  • Elle aime compartimenter les choses. En tout logique, elle sépare vie professionnelle et vie privée de manière tranchée. Ne lui demandez pas de contribuer aux derniers potins autour de la machine à café. Pour elle, c’est superflu et son temps est bien trop précieux pour le gaspiller ainsi. Par contre, aidez-la à parler d’elle

Management :

L’observatrice aime travailler dans un espace isolé. Ne vous étonnez pas si sa porte est toujours fermée.

Quand la situation l’exige, l’observatrice adopte le style de la dirigeante ouverte et même engageante. Elle peut être très directe et « jouer le jeu » d’une cheffe d’équipe. Elle arrive à paraître extravertie quand elle sait à quoi s’attendre. Elle assume, délègue et s’occupe des urgences. Mais une fois ce travail achevé, elle laisse volontiers ce rôle de côté.

L’observatrice se concentre sur les idées et la façon de les présenter pour les faire admettre, plutôt que de se fier à la communication interpersonnelle. Leur message est transmis sans fioriture. Elle énonce le problème sans arrondir les angles, puis attend que les autres offrent leur contribution et attend les réactions. Les personnes qui chercheront à connaître la position de l’observatrice en seront pour leur frais ; elle ne montrera rien.

Dès qu’un projet est lancé, l’observatrice sera la première à déléguer. Afin de protéger son intimité, elle aura tendance à instaurer des créneaux destinés aux réunions « confidentielles » avec chacun des cadres, plutôt que de les réunir tous en même temps. Chacun sera entendu, mais de façon à décourager la diffusion d’informations et le soutien entre les différents secteurs de l’entreprise.

Exceptionnellement douée pour résoudre les problèmes abstraits les plus compliqués, l’observatrice est capable de synthétiser un grand nombre d’informations. L’idée est de la transmettre ensuite fidèlement à l’extérieur. Une dirigeante de type 5 n’est pas pressée ; à court terme elle ne panique pas du tout, tant que les besoins élémentaires sont satisfaits.

Mais elle peut éprouver d’énormes difficultés à adapter les projets originaux en fonction de nouvelles informations, tant les concepts de bases sont ancrés dans son esprit. Elle aura tendance à rester fidèle à sa première idée.

Quand une manager 5 est stressée, elle peut afficher une façade socialement acceptable pour attirer l’attention et la sympathie. C’est pour mieux masquer des niveaux inhabituels de tension qui s’avèrent particulièrement pénibles pour elle.

 

Personnages du type 5 (de films ou de séries) :

————————————————————

Vous connaissez des personnes de type 5 et ces informations vous ont été utiles ?
Vous êtes vous-même de type observatrice et souhaitez apporter des compléments ou un témoignage ?
Laissez-moi un commentaire et partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Partagez sur vos réseaux sociaux préférés :
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.