Job crafting : et si vous construisiez votre fiche de poste ?

Sur mesure
Source : GettyImage

Depuis la pandémie, la question du bien-être des salariés est devenue cruciale. Avec le confinement, les conditions de travail et de vie ont été largement bousculées et ont laissé des traces sur les salariés : énormément d’efforts fournis ou au contraire baisse drastique du travail avec le chômage partiel, beaucoup de fatigue, de stress, auxquels s’ajoutent des incertitudes économiques.

Toutes les études effectuées cette dernière année montrent le fort engagement et la très grande autonomie des salariés pendant le confinement.

Vous faites partie des personnes qui se sont données à fond pendant les différents confinements successifs ? Vous vous sentez à l’étroit dans votre poste actuel ?

Pourquoi ne pas proposer des aménagements à votre fiche de poste pour qu’elle vous corresponde davantage ?

Cela vous semble inconcevable ? Pourtant cela porte un nom : le job crafting.

Né au début des années 2000 aux Etats Unis, cette tendance s’est largement répandue dans de nombreux pays européens.

Vous voulez en savoir plus ? Alors lisez la suite…

#1 – Qu’est-ce que le job crafting ?

Fait main
Source : Gettyimage

Littéralement, job signifiant « travail » et crafting voulant dire « artisanal » ou « fait main« , le job crafting est donc une fiche de poste que vous aurez façonnée vous-même, sur votre propre initiative.

A l’heure où de nombreux salariés sont en quête de sens dans leur travail et sont prêts à quitter l’entreprise pour se rapprocher des valeurs qu’ils avaient perdues de vue, le bon compromis est peut-être de choisir le travail que vous souhaitez faire DANS VOTRE entreprise.

Impossible, pensez-vous ? Et si ce n’était pas si utopique… Voyons tout de suite pourquoi … 

#2 – Quels sont les avantages ?

Avantage gagnant-gagnant
Source : Pixabay

Pour vous, les avantages sont considérables :

  • Mettre en œuvre votre savoir faire et faire ce que vous adorer par dessus tout
  • Donner du sens à votre travail
  • Avoir des missions qui vous correspondent
  • Prendre des initiatives
  • Prendre du plaisir à travailler chaque jour
  • Rester dans un environnement connu

Pour l’entreprise, les avantages sont colossaux :

  • Conserver une salariée talentueuse qui donne satisfaction
  • Travailler avec une salariée engagée et motivée
  • Promotion d’une bonne image de l’entreprise
  • Gain de temps et d’argent en économisant des recrutements et des formations
  • Eviter les RPS (burn out, bore out, dépression…)

Certaines d’entre vous le font peut-être sans le savoir.

A l’époque où j’étais MOA déléguée, je devais m’occuper d’une base de tests, de celles de production, donner des formations, répondre aux utilisateurs… Dans les faits, je n’avais absolument pas le temps de contrôler les bases de production, répondre aux utilisateurs me prenait un temps fou et j’adorais donner des formations, mais le turn over était tel, qu’un grand nombre d’utilisateurs ne pouvaient être formés.

Après discussion avec mes managers, nous avons embaucher une personne pour reprendre les tests, fait appel à une société extérieure pour développer un tutoriel de formation. Ceci qui m’a permis de me consacrer à la production et répondre aux questions des utilisateurs. Comme des questions similaires revenaient régulièrement, j’ai proposé d’ajouter une FAQ sur le site internet du service.

Et comme il me manquait le côté relationnel des formations, j’ai créé une ambassade du réseau SNCF au féminin, où j’ai donné des formations de développement personnel, organisé des after-work, animé des ateliers de co-développement… J’ai tellement adoré cette période que je suis restée 8 ans sur ce poste ! 

Vous êtes convaincue mais ne voyez pas comment … Lisez la suite, vous allez voir, c’est très simple…

#3 – Par où commencer ? 

Feuille de réflexion
Source : Blog de Cadre

Tout d’abord, prenez une feuille de papier et partagez-la en 4.

Dans chacune d’elles inscrivez les intitulés suivants :

  • Ce que je dois faire et que je fais
  • Ce que je dois faire et ne fais pas
  • Ce que je n’ai pas à faire et que je fais
  • Ce que je n’ai pas à faire et aimerais faire

A présent listez chacune des tâches/missions pour chaque catégorie.

Vous avez terminé ? Félicitations ! Voyons à présent comment peaufiner votre analyse …

#4 – Comment affiner votre réflexion ?

Pour chaque tâche notée, indiquez en quoi elle est importante pour vous, quelle satisfaction elle vous apporte, et aussi quel intérêt elle a pour le travail que vous réalisez.

Par exemple, je peux ne pas aimer faire les extractions, mais sans les chiffres, je ne peux pas avoir d’indicateurs qui vont me permettre d’apporter mon expertise. Je peux aussi avoir l’impression de perdre mon temps dans certaines réunions, mais les informations qui sont échangées me donnent un éclairage sur les objectifs à atteindre…

Dans un second temps, en fonction des réponses apportées, surlignez les missions que vous souhaitez conserver ou ajouter, soit parce que vous prenez du plaisir à les faire, soit parce qu’elles sont indispensables pour mener à bien votre travail, soit parce qu’elles auraient une forte valeur ajoutée à votre job actuel.

 Et pour finir, inscrivez comment chaque tâche, surlignée ou non, comment elle doit être traitée.

Par exemple, celle-ci était utile à un moment donné, mais depuis l’installation de telle application, elle n’est plus nécessaire. Ou vous faisiez telle mission pendant le congé maternité d’Isabelle, mais depuis son retour, elle ne l’a pas reprise ; pourtant, c’est de son périmètre et si elle reprenait cette partie là, vous auriez plus de temps pour telle autre activité. Ou encore, cette extraction là est indispensable pour le suivi des ventes,  mais elle me prend toute la matinée du lundi ; si elle était automatisée, cela me permettrait de participer à la réunion marketing, d’avoir ainsi des informations sur les opérations mises en place et aussi de créer des liens avec d’autres personnes…

Notez toutes les idées d’amélioration qui peuvent être apportées dans l’organisation actuelle.  

Une fois l’état des lieux réalisé et les améliorations identifiées, reste à mettre en place la dernière étape… Voyons laquelle, sans attendre…

#5 – Comment la mettre en place ?

Poignée de main
Source : GettyImage

Le job crafting implique que le management accorde à ses équipes un fort degré d’autonomie et une grande confiance, en partant du principe que cette liberté aboutira à plus de créativité et une meilleure productivité.

Créer son job sur mesure c’est bien, le vivre, c’est mieux !

Relisez votre nouvelle fiche de poste. Comment vous sentez-vous ?

Quels effets positifs a-t-elle sur votre état d’esprit ? Sur votre entourage professionnel ? Sur votre entourage personnel ?

Quels bénéfices ces missions pleines de sens apportent-elles aux clients (internes et/ou externes) et aux collaborateurs ? Quels avantages génèrent-elles pour l’organisation de votre entreprise ?

Quand tout est OK sur le papier et dans votre tête, n’en restez pas là. Prenez les choses en main !

Fixer un rendez-vous avec votre supérieur hiérarchique et présentez-lui la synthèse de votre job idéal. Appuyez-vous sur les avantages du job crafting. Des publications de plus en plus nombreuses encouragent à regarder du côté de ce côté en raison de ses multiples bénéfices et y compris pour permettre aux salariés de renouer avec le plaisir de travailler.

Basez-vous également sur ce que vous avez écrit précédemment et co-construisez la nouvelle organisation ensemble afin que le résultat final soit du gagnant-gagnant !  

Voir aussi : Comment avoir confiance en soi : 5 secrets de celles (et ceux) qui réussissent

Marre de votre job : malaise passager ou envie profonde de changement ? Comment trancher ?

————————————————————

Vous avez renégocié votre fiche de poste et fait du job crafting ? Racontez-nous ce qui s’est passé.
Certains conseils vous ont été utiles ? Vous avez d’autres astuces efficaces qui ne sont pas citées ici ? Faites-nous profiter de votre expérience en laissant un commentaire ci-dessous ! Vous avez un problème que vous n’arrivez pas à solutionner ? Posez-moi vos questions ou prenez contact avec moi en cliquant ici. Je vous répondrai rapidement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.