Comment travailler avec une perfectionniste

Votre collègue de bureau pinaille pour des détails et vous envoie régulièrement des piques ? Votre manager a la critique facile et vous fait plus de reproches que compliments ? Votre collaboratrice vous remet toujours un travail d’excellente qualité mais passe trois fois trop de temps à aligner toutes les puces des powerpoints au millimètre prêt ? Et si elles étaient des « perfectionnistes » ?

Voyons les caractéristiques du 1er type de personnalité de la grille de lecture Ennéagramme (type 1 dans la suite de cet article)  dont j’ai commencé à vous parler dans l’article « Les 9 blessures d’enfance. Quelle est la vôtre ? »

NB - Les caractéristiques ci-dessous sont celle d'une personne très type 1 ; 
bien évidemment, chaque personne d'un type donné est différente ; 
il s'agit juste des points communs les plus fréquemment rencontrés.

La perfection : ses qualités et les défauts de ses qualités

Les personnes perfectionnistes sont des personnes travailleuses, très consciencieuses, fiables, honnêtes, responsables, qui tiennent leurs promesses. Elles sont toujours à l’heure à un rendez-vous et préfèrent arriver 30 minutes en avance que 2 secondes en retard, fournissent un travail extrêmement soigné, sont intègres et ont un sens très élevé de la morale.

Ce sont des personnes soigneuses, précises, appliquées et méthodiques, qui s’assurent systématiquement que tout est en ordre. Elles vérifient systématiquement un travail avant de le remettre et mettent un point d’honneur à améliorer les choses. Elles font toujours de leur mieux et attendent la même chose de leur entourage.

Dans leur ardeur à trop vouloir améliorer le monde entier (y compris elle-même et les autres), la perfectionniste est toujours occupée et sous tension. Son juge intérieur est tyrannique et intraitable. Au moindre faux pas de sa part, la perfectionniste s’en veut pendant des heures.

Elle est tout autant intolérante avec les membres de son entourage. Une once de dépassement à la règle et la critique acerbe peut fuser instantanément. Car pour une personne de type 1, il est évident que l’autre n’a pas fait de son mieux et n’a pas mis autant de cœur à l’ouvrage qu’elle-même en aurait donné à la place de l’autre.

Cependant, dans son monde binaire (bien/mal, oui/non, blanc/noir, raison/tort) et idéal, la colère n’a pas sa place. La perfectionniste fait tout pour la réfréner… mais quand elle n’est pas satisfaite, la remarque sèche et tranchante part comme une fusée.

Rappel :

Interview d’Amélie :  » Les conférences étaient très intéressantes. J’ai appris beaucoup de choses. J’ai beaucoup aimé les ateliers de développement personnel, pour avoir une meilleure compréhension de soi, pouvoir continuer à m’améliorer, c’est important ».

Points forts : amélioration et respect des règles

Évitement : les erreurs. Pourquoi ? Pour éviter la critique ; que se passerait-il si j’étais critiqué ? J’aurais honte = activation de ma blessure

Blessure : la honte

Sa croyance : le monde est imparfait, je dois l’améliorer

Ses mots clés :

  • Je dois, il faut
  • Je fais de mon mieux
  • C’est vrai/ce n’est pas vrai
  • Améliorer, amélioration
  • J’avais raison

Ses valeurs :

  • Le travail bien fait (= perfection)
  • La vérité
  • La ponctualité
  • La justice et l’ordre moral
  • L’amélioration

Ses points forts

  • L’effort ne lui fait pas peur (attention au burn out et à la dépression)
  • La responsabilité
  • L’autonomie
  • L’amélioration en tout
  • tout : son sixième sens pour détecter les erreurs est tellement développé qu’elle tombera instantanément sur le dysfonctionnement à côté duquel tout le monde était passé à côté

La personne de type 1 aime :

  • Aller au bout de son travail
  • La satisfaction du travail accompli
  • Avoir raison
  • Apprendre et s’améliorer

Elle déteste:

  • Le travail bâclé
  • Les règles non respectées (tricherie, mensonge, retard…)
  • Être interrompue dans son travail
  • Avoir la pression du temps ou être surveillée

Ses difficultés :

  • S’arrêter de travailler et prendre du plaisir
  • Commencer à agir sans avoir tous les éléments
  • Voir les qualités des gens, le côté positif des choses
  • Gérer ses émotions
  • Être sous les feux des projecteurs

Au travail :

  • Soyez précise (si vous attendez un résultat rapidement, spécifiez-lui qu’il n’y a pas besoin de mise en forme ou que vous avez seulement besoin d’un chiffre)
  • Sa peur de mal faire est telle, qu’elle peut avoir du mal à commencer un travail ; donnez-lui tous les éléments, proposez-lui de rencontrer une personne qui pourra lui expliquer une première fois, offrez-lui une formation
  • Soyez patiente, laissez lui du temps pour la réflexion
  • Ne la critiquez pas, ne lui mettez pas la pression (elle le fait très bien toute seule)
  • Si elle mérite une prime ou de l’avancement, elle ne demandera rien. Récompensez-la à la hauteur de ses engagements, faute de quoi, elle se démotivera.
  • Encouragez-la à exprimer son ressenti (elle n’a pas conscience d’être en colère) ; proposez-lui de faire une pause pour décompresser ; amenez-la à lui faire prendre conscience qu’elle ne peut rien changer à la situation si tel est le cas.
  • Amenez-la à voir les choses de différentes manières au lieu de rechercher la seule solution correcte
  • Insistez sur le fait que l’erreur est humaine (pour elle c’est un concept qui peut s’appliquer aux autres mais pas à elle ; l’erreur n’a que des côté négatifs impardonnables ; elle n’a plus conscience que l’erreur fait partie du mode d’apprentissage de l’être humain)

Management :

La perfectionniste vit pour le travail. Ne vous étonnez pas si elle va d’abord à son bureau avant de vous dire bonjour.

Sa focalisation à tout traiter sous l’angle du contrôle permanent fait d’elle une excellente responsable qualité dans tous les projets qu’elle entreprend. Chaque participant au projet a des responsabilités claires et bien définies.

Elle aime travailler seule et a du mal à déléguer car ses exigences sont telles, qu’elle est persuadée que son collaborateur ne fera jamais aussi bien qu’elle.

Quand elle est stressée, sous le poids de la pression, ses critiques fusent facilement.

Personnages du type 1 (de films ou de séries) :

————————————————————

Vous connaissez des personnes de type 1 et ces informations vous ont été utiles ?
Vous êtes vous-même de type perfectionniste et souhaitez apporter des compléments ou un témoignage ?
Laissez-moi un commentaire et partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Partagez sur vos réseaux sociaux préférés :
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.