Développer son leadership : les 3 piliers incontournables

Leadership
Source : GettyImages

Vous vous demandez comment faire pour évoluer dans votre entreprise ? Comment accéder à des postes plus élevés ?

Le leadership est une compétence particulièrement valorisée chez les cadres.

Qu’est-ce qu’avoir du « leadership » ?

Pour Peter Northouse, auteur de « Leadership – Theory and Practice« , le leadership est le « processus par lequel une personne influence un groupe de personnes pour atteindre un objectif commun« .

On peut donc définir le leadership comme étant une autorité d’influence, basée sur les relations que le leader développe avec les membres d’un groupe.

Quelle différence entre « manager » et « leader » ?

Le manager est nommé par la ligne hiérarchique qui lui attribue un pouvoir, des moyens assortis de responsabilités à assumer et de résultats à produire. Le leader lui, émerge du groupe lorsqu’on lui reconnaît la légitimé naturelle à exercer ce management.

Mais qu’est-ce qu’un « bon » leader ?

Un bon leader, c’est quelqu’un qui donne une vision, un objectif commun, qui motive et implique ses équipes pour travailler tous ensemble à l’accomplissement de cet objectif.

Un bon leader, c’est une personne qui accompagne ses collaborateurs, leur donne les moyens d’atteindre les objectifs, les challenge et les fait grandir.

Au final, un bon leadership est un mode de fonctionnement dynamique, un tout qui s’appuie sur une multitude de qualités et sur la personnalité du dirigeant.

#1 – Se connaitre

Connaissance de soi
Source : GettyImages

Chacune d’entre nous est différente. Si vous ne vous trouvez pas à la hauteur, pas assez ceci ou trop cela c’est que vous vous comparez aux autres. Alors oui, vous ne serez jamais Simone Weil, Christine Lagarde, Michèle Obama ou Theresa May. Mais vous pouvez être VOUS !!!

La meilleure chance d’y arriver est d’apprendre à vous connaître.

Soyez vousmême, les autres sont déjà pris – Oscar Wilde

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’en vous comparant aux autres, vous mettez l’accent sur ce qui vous manque, autrement dit sur vos points faibles. Rien de tel pour plomber son estime de soi et rester au fond du trou.

En découvrant qui vous êtes, vous allez découvrir vos forces, votre singularité, vos talents, vos valeurs…

Utilisez une grille de lecture de personnalité comme l’Ennéagramme dont vous trouverez une présentation des 9 types de base dans ce blog :
Type 1Type 2Type 3Type 4Type 5Type 6Type 7Type 8Type 9

Une fois que vous aurez apporté un réel éclairage sur votre moi profond et que vous connaitrez vos 3 valeurs fondamentales, vous pouvez passer à la seconde étape non moins prépondérante…

#2 – Définir une vision

Vision
Source : GettyImages

La vision de votre futur permet de définir une direction et de mobiliser vos ressources. Cette étape est fondamentale pour la suite. Savoir où vous en êtes et ce que vous voulez devenir est indispensable à toute évolution.

Là où le manager va se contenter d’appliquer ce que la Direction lui demande… pour le meilleur et pour le pire, le leader sera en capacité de confronter la Direction, de proposer des alternatives et des idées nouvelles, de motiver les autres et les inciter à vous suivre.

Une vision diffère totalement d’un objectif. Un objectif est concret, il peut se décliner en différentes étapes ou sous objectifs. Une vision est quelque chose à laquelle on aspire, mais où tout n’est pas encore complètement défini. Elle laisse une place à l’imprévu et à la créativité car seules les grandes lignes sont définies, ce qui permet d’ajuster, de s’adapter aux circonstances, aux remarques et aux idées.

Par exemple, au début des années 30, Henry Ford a pour vision de produire un nouveau moteur à 8 cylindres en un seul bloc et demande à ses ingénieurs de concevoir un prototype. Ces derniers lui affirment à plusieurs reprise que c’est techniquement impossible. Il leur répond : Produisez-le quand même !

Après plus d’un an de recherches, le moteur V-8 est né et a révolutionné toute  l’industrie automobile !

Tableau de vision
Source : Julie Bertille

Pour vous aider, il est conseillé de créer un tableau de vision. Pour ce faire, prenez une grande feuille de papier. Coller des images, dessinez, schématisez, représentez votre vie future sous toutes les formes symboliques telle que vous l’imaginez aujourd’hui.

Une fois votre vision définie, il ne vous reste plus qu’à passer à la 3ème étape tout aussi capitale…

#3 – Trouver sa mission

Mission de vie
Source : GettyImages

La mission permet de déterminer ce que l’on apporte aux autres, quelle est notre contribution au monde. Elle consiste à donner du sens à nos actions. C’est aussi ce qui va renforcer notre unicité.

Imaginons que deux experts comptables travaillent dans un même service. L’un d’eux pourra dire « j’assure un travail de qualité, je rectifie les erreurs ce qui permet à l’entreprise de prendre des bonnes décisions » ; alors qu’un autre dira « moi, j’apporte de la joie dans le service et cela permet à toute l’équipe de travailler dans la bonne humeur et de façon plus détendue« .

Le travail peut changer, mais la mission de vie rester la même. Par exemple si ma mission est d’apporter de la joie autour de moi, que je sois à la compta, au contrôle de gestion, au marketing ou même en famille, je diffuserai de la gaité et de la jovialité à mon entourage.

Par exemple, pour Disney, sa mission est de produire et de fournir des divertissements au niveau mondial. Pour Danone, c’est apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre… Quelle est la vôtre ?

————————————————————

Votre vision, votre mission, des difficultés à vous connaître, un doute… Laissez-moi un commentaire ci-dessous ! Posez-moi vos questions ou prenez contact avec moi en cliquant ici. Je vous répondrai rapidement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.